La révolte des animaux de la ferme

Publié le : 28/09/2019 08:40:28
Catégories : Contes et histoires , Les contes revisités

Ce matin, Jeanne la fermière est toute contente. Elle se lève de très très bonne humeur. Aujourd'hui, c'est jour de marché. Un jour où elle peut rencontrer ses amis, discuter. En plus aujourd'hui, il fait un très beau temps.

Elle prend son petit-déjeuner et s'occupe du repas de ses bêtes : un peu de maïs à picorer pour la poule, les restes du repas d'hier à manger pour le cochon quant à la vache et au mouton ils ont toute l'herbe qu'il faut à manger.

Jeanne prend son panier, ferme la porte à clé et s'en va à la ville.

Mais ses animaux eux sont bien moins contents. La poule rumine : "Du maïs, toujours du maïs, j'aimerais tant manger d'autres graines, du seigle ou bien du blé ou alors de l'épeautre ?"

Le cochon poursuit : "Encore les restes d'hier, toujours les restes d'hier, et pourquoi je ne peux jamais avoir un repas préparé pour moi ?"

Les animaux de la ferme se révoltent

La vache se plaint elle-aussi : "Il a fait si froid cette nuit que j'en frissonne encore. Et pourquoi nous ne pouvons pas dormir dans la maison, bien au chaud, à l'abri ?

Le mouton est tout aussi mécontent : "L'herbe est déjà bien broutée dans ce champ, pourquoi ne nous a-t-elle pas emmené dans un autre champ avec une herbe plus tendre ? Elle était trop pressée de partir à la ville et de nous laisser tout seuls. Et pourtant c'est grâce à ma laine qu'elle peut se tricoter de beaux pulls !"

"C'est sûr que sans mon lait ses crêpes ne seraient pas très bonnes !" reprit la vache

"Et sans mes œufs que ferait-elle ?" renchérit la poule

Et voilà tous les animaux de Jeanne en pleine révolte : "Ah bas la fermière qui n'est pas gentille avec nous !". 

C'est justement à ce moment que le cochon a une idée :

- La fermière est partie, elle n'est pas là et si nous en profitions pour vivre sa vie. Manger un bon repas préparé pour soi

Et voilà nos quatre amis partis vers la maison.

- Comment on entre ?

- Elle a fermé la porte à clef je ne sais trop comment faire ?

La poule pousse la porte de toutes ses forces mais rien ne se passe.

"Attends", lui dit le cochon tu es trop petite "je vais essayer". Mais le cochon a beau pousser, la porte ne s'ouvre pas.

 "Attends", lui dit la vache tu es trop petit" je vais essayer". Mais la vache a beau pousser, la porte ne s'ouvre pas plus.

"Ecartez-vous !" crie le mouton en s'éloignant de la porte. Le mouton se met à courir aussi vite que possible, tête baissée, "Booong !". Le mouton est tout sonné, il tombe sous le choc mais la porte ne s'ouvre toujours pas.

Le mouton

La poule bat des ailes et monte sur le cochon, elle bat à nouveau des ailes et monte sur la vache. "Vache, approche-toi de la fenêtre". La poule passe par la fenêtre, entre dans la maison et de l'intérieur tourne le verrou et enfin la porte s'ouvre.

Nos amis tout contents entrent dans la maison. "C'est beau ici !". "Et ça sent bon".

Toute la journée nos amis les animaux se sont amusés dans la maison. Le cochon a préparé un bon gâteau, la poule a fabriqué du pain … aux graines, le mouton a mangé toute la salade quant à la vache elle a fait une bonne sieste. Au soir, nos amis ne voulaient pas sortir :

- il fait bien trop froid, a déclaré le mouton

- et puis j'ai un peu peur tout seul dans le noir, a ajouté le cochon

- mais comment faire pour bloquer la porte ? La fermière va rentrer et nous faire sortir, a réfléchi la poule

- J'ai une idée, je vais m'installer pour dormir devant la porte. Jamais la fermière ne pourra entrer, je suis bien trop lourde !

Du coup, chacun s'installe pour dormir. 

La vache devant la porte, le cochon au fond de la maison le mouton sous la fenêtre et la poule dans un coin. Bientôt la nuit tombe et on entend les animaux ronfler. Justement Jeanne la fermière revient du marché. Elle a passé une excellente journée, elle rentre son panier bien chargé.

Mais quand elle arrive à sa maison elle entend des ronflements, à l'intérieur. Vite elle se dépêche d'ouvrir la porte pour voir ce qu'il se passe dans sa maison. Mais impossible d'ouvrir la porte, il y a quelque chose de très très lourd qui bloque !

Jeanne la fermière est inquiète et si des brigands c'étaient installés dans sa maison ? Elle regarde par la fenêtre et elle est très surprise. Ses animaux, le cochon, la poule, le mouton et la vache sont tous installés dans sa maison.

La fermière

Elle passe par la fenêtre et les réveille : "Que faites-vous donc dans ma maison !"

- On a froid

- On a faim

- On a peur

- On peut rester ???

Les animaux la regardent avec leur grand yeux. Ils sont tout tristes. Jeanne les aime beaucoup :

- C'est bon vous pouvez rester pour cette nuit seulement !

Les animaux lui font la fête : ils lui font des caresses pour la remercier. Et les voilà tous endormis les uns contre les autres.

Et à votre avis que s'est-il passé le lendemain ? Le lendemain Jeanne la fermière qui aimait beaucoup les animaux leur a construit une étable dans sa maison. Et depuis nos quatre amis dorment au chaud …

Texte écrit par Annikina sur les illustrations d'Alice de Page

© Les Elfes de Tialy

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered