Voyager en avion avec un animal de compagnie : Comment s’organiser ?

Il est de plus en plus observé au sein des familles l’adoption des animaux de compagnie. Ainsi, les ménages voulant voyager amènent souvent ces derniers. Cet article fait le point de l’organisation d’un voyage en avion en compagnie d’un animal.

Prendre des renseignements auprès des compagnies aériennes

Premièrement, il faut informer la compagnie aérienne à l’avance qu’un animal de compagnie sera dans l’avion. Car le nombre de ceux-ci dans l’avion est souvent limité. La majorité des compagnies aériennes acceptent les animaux lorsque les papiers de ceux-ci remplissent certains critères prédéfinis par la loi. Cependant, certaines restrictions sont imposées par les compagnies aériennes. En effet, l’admission des animaux en cabine de voyage est soumise à certaines normes. Celles-ci prennent en compte principalement le poids des animaux. 

Dans ce sens, lorsque le poids de l’animal excède 7 ou 8 kg, il doit rester en soute tout au long du voyage. L’intervalle de poids de l’animal admis dans ce cas varie en fonction de la compagnie aérienne. De plus, l’animal peut aussi être placé dans une cage de transport validé par le service de transport. Dans ce cas, il faut veiller à ce que la caisse soit adaptée à la taille de l’animal pour assurer son confort. Il faut aussi prévoir un collier pour l’animal afin de l’identifier facilement. Il doit s’asseoir sur les pieds de son propriétaire pour faciliter la circulation dans l’avion. 

Préparer les documents concernant l’animal de compagnie

Il faut préparer un passeport européen à l’animal de compagnie si le voyage est effectué vers un pays membre de l’Union européenne. Ce quitus est obtenu uniquement auprès de vétérinaires. Sur le passeport doivent figurer les attestations de vaccination contre la rage et bien d’autres vaccins obligatoires. Lorsque le voyage ne s’effectue pas dans l’Union européenne, il faut quand même, apprêter tous les papiers légaux de l’animal. Il est important d’effectuer une visite médicale à l’animal. Celle-ci doit être faite 5 à 6 mois avant le voyage afin de jauger son aptitude à supporter le vol. 

A lire :   Astuces pour vendre sa maison au meilleur prix et rapidement