Quelles sont les solutions pour surveiller une personne âgée à distance ?

Les personnes âgées sont des proies faciles à la vulnérabilité. De ce fait, elles méritent attention et nourrissent de légitimes inquiétudes surtout quand la personne censée les surveiller est distante d’elles. Fort de cette évidence, le présent article se penche sur la situation et propose des solutions pour surveiller une personne âgée à distance. Quelles sont-elles ?

Le système de caméra

Il est la première piste de solution qui surgit à l’esprit. Il reste et demeure inévitable voire incontournable. Il se réalise par une installation dans le milieu auquel il est destiné. Pour la sécurité des personnes âgées, il va falloir surtout installer la caméra vocale bidirectionnelle. Elle a l’avantage d’être facile à utiliser par ces personnes qui croupissent déjà sous le poids de l’âge. Il leur suffira d’appuyer simplement sur le bouton du haut afin de permettre au surveillant distant de les voir en image et de communiquer aisément avec elles grâce au dispositif d’application. C’est un moyen sûr, fiable et pas du tout compliqué.

La visioconférence

C’est un moyen de communication qui ne cesse de drainer derrière lui une affluence plus que pléthorique. Elle consiste à dialoguer à la fois en image et en son avec son interlocuteur bien que distant. Ceci grâce à sa double technique de visiophonie et de vidéo téléphonie. La fiabilité de cette merveille du numérique fait qu’elle est vivement recommandée pour ceux qui sont censés assurer la quiétude des personnes du troisième âge mais qui sont distantes d’elles pour une raison ou pour une autre. Car, elle gage du respect total et sans faille aucune de l’intimité et de la dignité de ces personnes âgées.

A lire :   Les démarches à suivre pour ouvrir un garage automobile

La domotique

La technologie ne cesse de surprendre avec ses éternelles innovations. La domotique en est l’illustration probante. Elle est dotée d’une intelligence artificielle automatisée capable de maintenir la veille sur une personne âgée depuis sa résidence. La connexion des bracelets de la domotique suffit largement pour surveiller de prêt ces personnes qui regrettent la fleur de l’âge. Ces bracelets sont d’ailleurs la solution idéale pour les sujets âgés et atteints de la pathologie d’Alzheimer. Les piluliers connectés sont l’autre spécificité salutaire de la domotique. Elles sont reconnues pour leur suivi rigoureux quant à la prise des médicaments de la personne relativement âgée mais souffrante. La domotique est donc, au-delà de la technologie, une thérapie.